Bien parler, ou parler avec aisance, avec fluidité, dans les situations de la vie quotidienne : vous le souhaitez vivement ? En France, on aime bien présenter son point de vue en cherchant à impacter son interlocuteur. Et même, certains maîtrisent bien l’art de la rhétorique (un ensemble de techniques qui construisent l’éloquence).

 

parole en public authentique

 

 

Seulement, on peut très bien ne vouloir que juste progresser dans son expression orale, pour gagner l’attention, l’intérêt, et encore mieux la confiance, de celles ou ceux à qui on s’adresse. Cet article livre quelques idées simples à actionner pour remplir cet objectif.

 

Ecouter est un pré-requis du bien parler

 

Ce que j’entends par « bien parler », c’est plus précisément s’exprimer de façon à avoir une influence positive sur la conversation. Il ne s’agit pas d’être d’emblée impressionnant(e) ou remarqué(e). Je vous conseille plutôt de remarquer le discours de l’autre.

 

 

parole en public authentique

 

 

Les bénéfices d’une écoute active

 

Pratiquez l’écoute active : plus il ou elle parle et plus vous prêtez attention au contenu, plus vous accomplissez 2 choses importantes:

  • vous satisfaites son désir d’être perçu(e) comme quelqu’un d’important(e) (conseil séculaire prodigué par Dale Carnegie, auteur américain du début du XXème siècle)
  • vous vous donnez alors la chance d’en entendre plus et d’acquérir plus de ‘billes’

Hocher légèrement la tête, de façon neutre, en regardant l’autre dans les yeux doit logiquement l’inciter à produire plus de contenu oral.

 

 

parole en public authentique

 

 

Questionner et reformuler

 

J’insiste sur les questions et la reformulation. Pourquoi ? Est-ce vraiment nécessaire d’accorder tout ce temps au discours de votre interlocuteur?

Pensez aux billes que vous venez d’acquérir. Pour bien parler et vous faire comprendre naturellement quand viendra votre tour, assurez-vous d’avoir bien tout compris.

« Qu’est-ce que tu entends exactement par (…) ? » « Si je t’ai bien compris, tu veux dire que (…) ?)

 

Creusez, cherchez le sens

 

 

parole en public authentique

 

 

Prenez même le taureau par les cornes en reprenant une phrase qui vous a marqué(e), et en utilisant vos propres mots – et terminez en demandant si ça s’approche de ce qu’il ou elle voulait dire.

Pas de risque de l’énerver si vous prenez soin durant 20 secondes (voire plus!) de lui montrer votre sincère intérêt. Car derrière, l’essentiel pour vous est de répondre ou de rebondir avec l’assurance d’être compris(e) à votre tour.

 

Devenir intéressant et bien parler

 

Le temps consacré à l’écoute et l’analyse va pouvoir alors être mis à profit. Vous avez cherché à comprendre, en prenant quelques instants précieux pour vous connecter définitivement au sens des paroles de l’autre.

 

 

parole en public authentique

 

 

Vous pouvez compter sur l’attention que votre interlocuteur vous prête désormais. Du moins, je l’espère.

 

A votre tour d’être bien compris(e)

 

On relève souvent, preuves scientifiques à l’appui, que l’essentiel d’un message est capté (par ordre d’importance) par les gestes, puis le ton de la voix, ensuite et seulement les mots. C’est ce que les spécialistes soulignent lorsque vous cherchez, par exemple, à vous préparer à un entretien d’embauche.

Plus haut, je mentionnais l’influence positive que votre façon de bien parler exerce. Personnellement, je crois en la puissance des mots. Ils ont une certaine résonance – et je prévois un prochain article à ce sujet.

 

 

parole en public authentique

 

 

Utilisez les mots qui auront le plus de résonance et de sens – à votre sens. Faites parler votre cœur d’abord. Il y a de fortes chances que l’on entende votre message.

L’attitude d’écoute adoptée avant assoit désormais votre discours. Vos gestes accompagnent naturellement votre élocution.

 

 

parole en public authentique

 

 

Finalement, si vous deviez retenir une idée essentielle de cet article, c’est que pour bien parler, cherchez à bien comprendre autrui avant, afin qu’il comprenne bien votre message ensuite.

 

Me suis-je fait comprendre ? N’hésitez pas à commenter mon (premier) article, vos remarques ou questions sont les bienvenues !

 

A votre écoute

Catégories : La technique

  • Sonia dit :

    Article très intéressant sur la bonne posture à adopter !

  • >