Prise de parole en public : méditez-la !

Par Romain

Sep 15

 

Peut-être que, souvent, perdu(e) dans vos pensées, vous voyez mal comment vous pourriez être clairement compris(e) lors de votre prochaine réunion, ou conférence, séminaire etc… Comment aborder sereinement la chose ? 

Depuis bientôt 1 an, je pratique la méditation quotidiennement. Le pouvoir de cette pratique sur votre vivacité mentale peut être déterminant – notamment dans l’approche de votre prise de parole. Pourquoi, selon moi, la méditation – en pleine conscience – est-elle un puissant booster de communication orale?

 

parole en public authentique

 

Optimiser sa lucidité mentale

 

Tout ce qui nous passe chaque jour dans la tête est un flot continu de pensées, de mots, de paroles mentales, d’images… comment y voir clair ? Avec plus de sérénité, et sans effort surhumain?

 

Un esprit sportif !

 

Pour se préparer à un 100 mètres olympique, tout athlète suit un régime méthodique, alternant entraînements basés sur la physique pure, et régimes nutritionnels adaptés. Les méthodes de gainage et d’assouplissement du corps se conjuguent aux exercices de vitesse et d’aérodynamisme pour tendre vers la performance.

 

parole en public authentique

 

Beaucoup d’athlètes embrassent aussi la pratique de la méditation, pour des bénéfices évidents : sang-froid, prise de décision, détermination des objectifs, lucidité. La chaîne YouTube Petit Bambou reprend des témoignages d’athlètes qui confirment l’absolue nécessité de “doper” son mental. L’entraînement mental permet de sublimer, d’optimiser la somme des efforts physiques réalisés quotidiennement.

 

Constater comment l’esprit fonctionne

 

Méditer permet d’abord de noter mentalement ces mots, paroles, images … que nos pensées “charrient” en permanence (60 000 pensées par jour en général). Personnellement, j’utilise une application en anglais (Headspace) qui, comme son nom l’indique, m’aide d’abord à constater la place que prennent toutes ces pensées dans ma tête.

 

parole en public authentique

 

Qu’elles soient positives ou négatives, peu importe. Elles sont là. Notez-le. Le simple fait de noter, déjà, pose le décor dans votre tête. Pour vous, car bientôt, vous allez pouvoir vous y promener plus sereinement. Comme pour arpenter la ou les scènes de vos futures prises de paroles.

 

Recentrez votre discours

 

OK. Vous prenez note des pensées que votre cerveau génère. N’opposez aucune résistance aux sentiments / humeurs / ressentis négatifs qu’elles provoquent… sans cela, vous créez de la tension. Les pensées agréables ne doivent pas non plus vous égarer… du chemin vers cette estrade et ce pupitre. Et vers ce discours clair et mémorable.

 

parole en public authentique

 

Le corps sensationnel de votre discours

 

Méditer vous emmène vers l’acceptation de vos pensées. Et de façon quasi simultanée, les applications spécialisées vous ramènent à votre corps. C’est lui la source de votre respiration. C’est aussi la source de votre concentration.

Le poids et la place qu’occupe votre corps dans l’espace sont une jauge de votre future présence sur scène. Quand vous parlerez en public – et j’ai eu l’occasion de le dire dans un article précédent – tout sera question de prestance et maîtrise des émotions, en cohérence avec votre vécu. Quoi de plus sensationnel que de réaliser que la matière corporelle est là !! Je vous le dis, il y a matière à discours !!

 

parole en public authentique

 

Plus spécifiquement, le poids du corps va figurer le poids des mots que vous utiliserez lors de votre prise de parole. Les mots les plus retentissants vont surgir de vos tripes. Est-ce d’ailleurs au niveau du ventre que, comme moi, vous ressentez le plus distinctement l’amplitude de votre respiration ? Ou bien, est-ce au niveau de la cage thoracique ? Ou, de façon plus subtile, au niveau des épaules?

 

Mettez des respirations dans votre discours

 

L’instruction la plus apaisante, la plus subtile, est celle qui m’enjoint, chez l’application Headspace, à “laisser reposer” mon esprit sur la sensation d’élèvement et d’abaissement que crée le mouvement de la respiration. Un peu à la manière des ondes d’inspiration que votre prise de parole créera indubitablement sur votre auditoire !

 

parole en public authentique

 

Méditer va vous recentrer sur la respiration. Je parviens à créer beaucoup d’espace mental grâce à l’attention portée à mes mouvements respiratoires. C’est automatique. En conséquence, j’imprime ce rythme réappris à mes prises de paroles en public.

Cette souplesse mentale aide à improviser plus aisément sur scène, si les circonstances l’exigent. Elle vous invite aussi, vous le verrez, à faire un plus ample usage des silences. A mon avis, la capacité à utiliser et assumer des silences lors d’un discours sur scène est la preuve d’une maîtrise avancée de l’art oratoire.

 

parole en public authentique

 

Les applications de méditation m’invitent également à noter simplement les bruits et les sons qui m’entourent. Sans vouloir chercher à les entendre. Dans les manifestations où vous serez convié(e)s à vous adresser à la foule rassemblée, restez donc à l’écoute des vibrations de la foule, sans trop qu’elles vous absorbent.

 

Délivrez un message précis et intense

 

Un de mes proches amis, Stéphane, me parle souvent du vibrato que chacun(e) a. C’est un mot qui évoque tant de subtilité car on joue ici sur une corde sensible… et si intime.

Comment y parvenir? A la manière d’un diapason qu’on frappe sur une table pour obtenir le “la”? Va-t-il vous falloir trépigner sur scène pour y répandre vos ondes positives ?

 

 

parole en public authentique

 

Soyez intensément présent(e)

 

Créez le calme en vous, comme la méditation vous l’a enseigné(e). Vous allez vous “ancrer” dans votre performance. Faites quelques pas lors de votre entrée sur l’estrade, d’un rythme naturel. Tenez ensuite l’espace central. Respirez profondément, et embrassez du regard votre public, avant de prononcer vos premières paroles.

 

Une parole fluide et limpide

 

J’ai parlé plus haut des mots qui viennent de vos tripes. Peut-être, sûrement, qu’une petite séance de méditation juste avant votre prise de parole, assis(e) dans un fauteuil en “backstage” avec les écouteurs sur les oreilles, va vous permettre de vous concentrer sur votre Moi profond.

 

parole en public authentique

 

Votre Moi profond est lié à vos ressentis, et à vos Valeurs. Et, comme évoqué dans l’article précédent sur les valeurs, puisez dans celles-ci (nombreuses listes disponibles sur le Net) pour utiliser les mots qui vous ressemblent et ceux qui vous éclairent.

L’authenticité et la clarté de votre discours tiennent à cette profonde introspection. La méditation n’a rien de surhumain. Vous irez crescendo. Et comme les athlètes qui parviennent à décrocher l’or olympique, vous pourrez truster les plus grands podiums de l’art oratoire.

 

A méditer

 

Romain Habig

A l'heure qu'il est, Romain doit être en train de discourir, d'écrire ou de lire un livre sur l'art de parler. Dans un unique but, celui de révéler l'orateur ou l'oratrice qui vit en vous.

>