Une première histoire de prise de parole en public

Par Romain | Le storytelling

Sep 20

 

Récemment, sur Whatsapp – outil que j’utilise pour mes prises de parole numériques – quelques proches ami(e)s m’ont fait des retours sur mon projet de blog. L’une d’elles, une très bonne amie anglaise, spécialiste de la prise de parole en public, me confiait qu’un bon discours avait la même trame qu’un excellent article. Ça a été pour moi une petite révélation.

J’ai appris, graduellement, à prendre la parole en public de façon calme, sereine et apaisée. En contraste avec un terreau d’adolescent stressé. Puisse le déroulé de ce récit, précisément, vous apaiser, vous inspirer.

 

parole en public authentique

 

Premiers pas sur la scène d’une parole en public

 

Une foule de gens désirerait savoir parler en public. Vous en faites peut-être partie si vous lisez cet article. Sur scène, des peurs, le trac, pourraient vous saisir, comme vous vous en doutiez. Une prise de parole en public, au début, n’est pas la panacée. Mais soyez donc tranquilles … et lisez bien la suite.

 

Osez improviser pour vous lancer

 

Il y a à peu près 3 ans, j’ai suivi des cours d’improvisation théâtrale. Nous étions une quinzaine d’apprenants. Nous nous lancions sur scène, sans filet, avec nos humeurs, nos émotions, nos préjugés également. Au fur et à mesure des séances, je gagnais en assurance. Je n’étais pas le seul.

Pour mémoire, voici une photo prise le 12 mars 2016 à Lyon.

 

parole en public authentique

 

Je parlais ce soir-là une langue inconnue, improvisée. Derrière moi, un autre comédien amateur énonçait une traduction en français. L’ambiance était détendue. 30 spectateurs nous écoutaient.  Petite échelle… mais pourriez-vous en faire autant ? Et comment ?

 

Qu’est-ce qui vous parlait étant enfant ?

 

Dans mon patient travail de développement, je me suis souvenu de ce que j’aimais faire étant enfant. Les choses que je faisais naturellement. Me plongeant dans certains souvenirs parmi les moins récents, j’en ai ressorti trois :

  • parler d’un livre que j’ai bien aimé à une classe
  • apprendre l’anglais
  • imaginer et écrire la suite d’une histoire (exercice régulier en cours de français au collège)

 

parole en public authentique

 

Alors, bien entendu, je me suis rappelé que j’aimais lire, et écrire. Que j’avais laissé de côté la plume plutôt longtemps, étrangement. Et que j’aimais parler en public de ce que j’avais lu, et qui m’avait plu.

 

Parler de ce qui vous rend singulier

 

La lecture et l’écriture sont pour moi de jolies aventures. Elles me permettent en cet instant de confier ce travail réalisé sur moi. Du moins, d’en parler ici, de manière assez sûre. Même s’il y eut des coups durs.

 

parole en public authentique

 

Vous pouvez comme moi confier ces souvenirs et ces ressentis à votre journal intime. Cela dit, si l’écriture n’a jamais été votre tasse de thé … vous avez 2 solutions :

  • vous vous enregistrez sur l’application d’enregistrement vocal de votre smartphone : parlez à haute voix, pour vous-même, de ce que vous avez toujours aimé faire. Y trouvez-vous du réconfort ?
  • demandez à un proche de vous rappeler de ce qui faisait votre singularité. Qu’est-ce qui en vous s’est développé, ou pourrait de nouveau l’être ? Et dont vous pourriez parler de nouveau, avec détachement, ironie, amusement ?

 

parole en public authentique

 

Voici des outils simples, à votre portée, pour vous motiver à prendre la parole de façon spontanée. Vous serez pertinent(e) ou impertinent(e), mais en tout cas, vous serez écouté(e).

 

Parole en public : une étape de la vie

 

Je vous livre avec bienveillance ces conseils improvisés. Comme si je voulais avec vous arpenter vos toutes premières scènes, et vous y guider. Or, en toute honnêteté … je n’ai encore jamais parlé lors d’un TED Talk, auquel on m’aurait convié.

Aujourd’hui, je vise à construire une présence en ligne sur la prise de parole en public. Quelle est, au fond, sur ce sujet de la prise de parole en public … ma légitimité ?

 

Une prise de parole en public impactante

 

Comme je le révèle dans le préambule de ce blog, j’ai parlé à plusieurs publics d’élèves ingénieur(e)s dans des amphithéâtres, un peu partout en France, de 2011 à 2016. Ma mission était de leur exposer les meilleures façons de décrocher une mission à l’étranger.

 

parole en public authentique

 

Je n’ai gardé aucune image de toutes ces prises de parole – il s’agissait de missions réalisées dans le cadre de mon travail. Cela dit, je sais que certain(e)s s’en souviennent, et m’en ont remercié.

Par oral ou par écrit. J’ai ainsi reçu des cartes postales d’Irlande, du Vietnam, de Russie. Et j’ai appris qu’en mettant du coeur à l’ouvrage, on sait faire passer de beaux messages.

 

Parler pour inspirer

 

Cette reconnaissance m’a donné confiance. Elle m’a révélé que j’avais la capacité à parler pour inspirer. Le 22 mars 2018, avec d’autres anciens expatrié(e)s, j’ai eu la chance de m’exprimer devant 400 étudiant(e)s de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

parole en public authentique  parole en public authentique

 

Ce soir-là, nous avons témoigné de nos parcours de vie active, entre France et étranger. Exercice singulier. Il est vrai qu’en France, raconter sa vie … c’est souvent perçu sous l’angle de la moquerie. Cependant, s’il est bien réalisé, c’est un exercice qui peut captiver en réalité.

Parlez donc des endroits, des cadres, des environnements qui vous ont marqué(e). Des traces mémorielles et sensorielles qu’ils vous ont laissées. Offrez une agréable promenade orale à votre public, pour flatter son intérêt et l’attention qu’il vous accorde.

En le faisant voyager comme il vous plairait … vous serez dans le vrai.

 

Se projeter dans ses futures prises de parole en public

 

parole en public authentique

 

Vous livrer toutes ces étapes et ces instants de vie vécus a surtout pour but de vous amener à cheminer jusqu’à une scène. Celle d’une prise de parole en public plus assumée, plus mûrie. Qui, en tant que telle, sera mieux ressentie … par celles et ceux qui vous écouteront.

Ayez de l’ambition, ayez de l’aplomb. Mêlons nos histoires dans ce qu’elles ont de sain, de points communs, ou d’incertain. Pour mieux tisser de liens avec le public, il faut jeter la lumière sur ce que vous avez d’unique. Et travailler une trame comme celle du tissu satiné et moiré des belles histoires que vous raconterez.

 

parole en public authentique

 

Bientôt viendront les conférences et les salles combles. Pour vous projeter plus avant, inspirez-vous des écrits de Dale Carnegie. Faites parler votre vie, comme j’ai tenté de le faire ici.

Vous en ressortirez motivé(e) et grandi(e). Pour inspirer, à votre tour, grands, moyens, et petits.

 

Romain Habig

Ancien expatrié puis salarié d'écoles d'ingénieurs, j'explore l'art et la technique du parler. Pour vous aider à faire du trac votre meilleur allié. Pour transcender les paroles que vous devrez dire. Pour que vos discours motivent, persuadent ou inspirent.

  • Luc Griffet dit :

    Une parole authentique, qu’elle soit écrite ou partagée en public, se doit en effet de mettre son auteur en scène dans ses points remarquables, et de temps en temps aussi dans ses points d’ombre. Cela pourrait demander un peu de courage, mais faire preuve de vulnérabilité aide les auditeurs à s’identifier plus facilement à l’orateur. Merci pour ce partage éclairant !

    • Romain dit :

      Merci Luc pour ce commentaire éclairant. Oui, c’est pour cela que tout le monde peut monter sur scène, si elle ou il en a l’espoir ou la volonté.

  • Stepanian dit :

    Merci Romain pour ton blog. Je pense qu’il sera utile à un grand nombre de personnes, moi y compris, qui n’ont pas cette aisance d’expression en public.
    Romain est très engagé dans ce qu’il fait, je conseille sans hésiter de prendre contact avec lui dans le but d’améliorer vos compétences.

  • >